La machine à gaufres Krups, un appareil rotatif : le grand test

La machine à gaufres Krups, un appareil rotatif : le grand test

On ne tarit pas d’éloge sur le gaufrier Krups FDD95D. Avec des fonctionnalités qui en feraient pâlir plus d’un, on serait tenté de dire qu’il a tout pour plaisir, mais est-ce vraiment le cas ? Je l’ai donc testé pour en avoir le cœur net.

La fiche technique du Krups FDD95D

Le gaufrier Krups FDD95D est le remplaçant du modèle YY8408FB sur le marché. Il reprend donc les bonnes formules de l’ancien tout en apportant son lot d’innovation. Tout comme le premier, il se situe directement dans la gamme professionnelle, sans pour autant fermer la porte à un usage domestique. L’appareil peut cuire simultanément deux grandes gaufres de 16 sur 10 cm, avec une épaisseur de 3 centimètres. Les plaques de cuisson disposent d’un revêtement antiadhésif et peuvent être séparées du socle pour leur nettoyage. Ce gaufrier Krups dispose d’un système rotatif de cuisson, ce qui permet d’obtenir des gaufres cuites de façon uniforme. La pâte est ainsi bien répartie dans l’appareil. Le thermostat réglable à 7 niveaux de température aide à atteindre la dorure parfaite pour les crêpes. Le Krups FDD95D fonctionne avec une puissance de 1200 W.

Design et ergonomie du gaufrier Krups

gaufrier krups utilisation

J’ai tout de suite flashé sur le design haut de gamme de ce gaufrier. Sa finition métal fait montre d’un grand raffinement et d’une finition exemplaire. Le mix noir et gris métallisé fait de cet appareil un article de décoration à part entière. Il possède des dimensions assez modestes comparées à d’autres modèles (21 x 27,5 x 35 cm). Krups n’a pas seulement soigné le design du FDD95D, mais a aussi travaillé son ergonomie. Tout est pensé pour une facilité et une sécurité d’utilisation. Cette machine à gaufre possède une poignée pour faire tourner les plaques ainsi qu’un revêtement externe thermorésistant. Il est presque impossible de se brûler avec. La marque a même pensé à mettre un plateau récupérateur en dessous des plaques s’il y a un excédent de pâte.

Manipulation au quotidien et prise en main

Le gaufrier est relativement facile à utiliser. Pour lancer l’appareil, il suffit d’appuyer sur le bouton de démarrage. Un voyant s’allume dès qu’il est sous tension. C’est à ce moment qu’il faut régler le thermostat. Le plus difficile sera de trouver la température idéale de cuisson, mais une fois calibrée à la bonne température et avec le bon temps de cuisson, les crêpes seront toujours croustillantes et bien moelleuses. D’autre part, j’ai été agréablement surprise par la rapidité de cuisson.

L’entretien de l’appareil se fait quand il est à froid. Les plaques amovibles peuvent être nettoyées dans le lave-vaisselle. Un linge humide peut aussi très bien faire l’affaire. Si j’ai un conseil d’achat, ce sera : achetez-le les yeux fermés si vous êtes fans de gaufres et si vous serez amenés à l’utiliser régulièrement. Vous pouvez retrouver quelques recettes sur le site officiel en attendant que je vous propose les miennes :)


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

6965

© 2017 Food week .info - Contact - Mentions légales